Clap de fin

L’été arrive, les beaux jours sont là, mais la joie n’est toujours pas au rendez-vous. Malheureusement, Awsomniac cessera toute activité à la fin du moins de juin 2017, un an après avoir ré-ouvert.

L’histoire avait (re)commencé en Juin 2016, ou nous avions décidé, Richard et moi-même, de relancer Awsomniac après une autre période creuse, le tout insufflé par un business angel, qui voulait investir dans l’esport pour développer un projet parallèle, et ainsi s’offrir une première expérience dans ce milieu. Nous avons pu ainsi nous développer sur CS:GO, HearthStone, et peu après, sur Street Fighter V. Awsomniac montait doucement, nous mettions en place nos stratégies de recrutement, de marketing et de communication. Nous avions réussi à attirer de grands talents, et nous avions des équipes de haut niveau, parfait pour commencer.

Mais après quelques mois, notre investisseur répondant au pseudo « Psika », ayant tout de même avancé de belles sommes, part du jour au lendemain, sans raison, avec l’équipe CS:GO, et des dettes envers les joueurs restants. Premier raté d’Awsomniac, ne pas avoir su prévoir ce départ. Ne pouvant rembourser nos dettes dans un temps assez court, nous laissons partir les joueurs concernés malgré les contrats, que nous ne pouvons respecter. Car même la signature de notre 1er sponsor, Dembets, ne nous aura pas permis de rembourser suffisamment les sommes dû.

Moins d’argent, nouvelles stratégies. Nous passons par des équipes communautaires ou à faible coût, comme sur ShootMania ou World Of Warcraft, mais rapidement sans suite. Nous réussissons tout de même à proposer des équipes qui évoluent sans sourciller dans le top français, et essayons de capitaliser sur cette visibilité pour rechercher des sponsors.

Et arrive ici le gros problème des structures amateurs d’aujourd’hui, trop petits pour trouver du financement, mais avec des joueurs trop forts pour ne pas nécessiter de financement. Malgré un très beau dossier de sponsoring et des arguments de poids, beaucoup de désillusions et beaucoup de discussions avec des oui qui se transforment en « vous n’existez plus »  ou en « on verra plus tard, là c’est chaud (puis sponsorise une autre structure, avec un ami au responsable dedans) ». Ce manque de financement a donc précipité plusieurs départs, a juste titre, vers de plus grosses écuries, telles que Mousesport, ou Millenium. Il n’était plus possible pour nous de garder des joueurs de grande qualité, quand d’autres structures proposent des moyens bien plus grands.

Sans nous abattre, nous avons décidé de jeter nos dernières forces dans une nouvelle équipe CS:GO, mené par Ptitkrazy, qui nous a permis de signer avec d’autres sponsors, et en particulier Klim Tech, mais sans jamais arriver à trouver un équilibre financier.

Ne pouvant plus assurer les engagements que nous avions proposés, nous avons cherché à placer nos joueurs restants dans d’autres structures, sans les informer, pour proposer une transition très facile pour les joueurs. Nous n’avons pas communiqué cela avec nos joueurs, ni nos managers, pour ne pas mettre de pression inutile à ces derniers. Ce manque de communication nous a été fatal, notamment dans le départ des CS:GO, annoncé le 8 juin. Ce qu’annonce « Ptikrazy » est vrai, et nous ne pouvons que nous excuser de ne pas avoir su montrer un professionnalisme équivalent au sien. Richard et moi-même travaillant sur Awsomniac durant notre temps libre, ce dernier s’est vu fortement diminué ces dernières semaines, nous n’avons pas pu répondre à ses attentes, et par extension, a celle de l’équipe.

Si nous avons pu trouver un arrangement pour Linkexelo, nous souhaitons le meilleur pour l’équipe CS:GO, qui méritent de trouver une structure qui saura répondre à leurs attentes.

Si les excuses ne changent rien au constat final, il est important de savoir que Richard et moi-même sommes les premiers déçus de cette issue, et de voir que le travail porté durant cette année n’a pas été suffisant pour porter un projet qui nous tenait à cœur.

Nous tenons donc à remercier Ptikrazy, Snoprod, Mesta, Bulle, JL et Patrick pour leur travail effectué chez Awsomniac, leur professionnalisme, et leur bonne humeur, qui ont été fortement appréciés. Nous voulons également remercier Dembets, Klim Tech et HS Factory pour leur soutient.

En espérant une réussite à tous les acteurs étant passés par Awsomniac, 

Cordialement,

Richard « Kitall » Dupouy,
Arnaud « nshka » Duval

 

2 Comments
  1. Reply Montgomery 11 juin 2017 at 23 h 14 min

    Dommage que le petit n’est pas su grandir sans les parents.

    Merci.

  2. Reply Dayik 11 juin 2017 at 12 h 08 min

    Aurevoir awsomniac

Leave a Reply